♣ Le chemin de fer est terminé. Les cow-boys seraient-ils sur le point de partir ♣
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre change le quotidien (PV Romance & Liam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sweet'
♞ Admine - Tout doux, tout sucré
avatar

Messages : 756
Points Automatiques : 778
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 18
Localisation : Chez mes amis les lapins

♣ Fiche de personnage ♣
Personnage Principal:
Second Personnage:
Troisième Personnage:

MessageSujet: Une rencontre change le quotidien (PV Romance & Liam)   Lun 31 Déc - 14:02

♣ Romance & Liam (BlueTu & Sweet') PV ♣
♠ Une rencontre pour éloigner la monotonie du quotidien ♠


  • « Toutes les journées se ressemblent ici. Le train-train quotidien devient plus lassant pour moi, jeune étalon dans la force de l'âge. Même si nous avons changé de "famille" depuis quelques temps déjà, je ne m'y suis toujours pas habitué. Je regarde ces gens que je ne connais pas faire des vas-et-viens toute la journée. Le seul moment agréable est quand quelqu'un de gentil nous sort pour nous faire prendre l'air. Bien sûr, puisque je suis un étalon, je suis seul dans mon pré, et même si des fois, ça m'ennuie, j’apprécie de plus en plus la solitude. Un homme de la "famille" me donne ma ration. Je n'attends pas qu'il sorte, je fonce dessus. Je sais que si je continue comme ça, je vais être malade, mais c'est plus fort que moi. Dès que j'ai finit, je m'assoupis durant quelques minutes. C'est une jeune femme qui me réveille. Elle a un licol à la main, j'en conclut donc que nous allons dans les paddocks. Tout heureux, je me relève et laisse la femme m'enfiler le licol. Je trotte gaiement à côté d'elle et voyant qu'elle ne fait rien pour m'empêcher, je vais de plus en plus vite. Elle est vite dépassé par la vitesse et lâche la longe. Mes jambes galopent toutes seules, la porte de la propriété est ouverte ... plus que quelques mètres et ... la chute. Je mets quelques secondes pour me rendre compte que l'objet de ma chute est un lasso, solidement enroulé autour de mon encolure. Au bout du lasso, un homme. Je me remets doucement debout et, sachant très bien que je ne pourrais plus m'échapper maintenant, je reviens tranquillement vers l'homme. Il me met dans le pré le plus proche et ferme rageusement la porte. Je le regarde s'en allé vers une petite maison, et commence à galoper à toute vitesse dans mon pré, enchaînant coups de cul et ruades. Cette tentative de fuite, même si elle n'a pas aboutie, m'a rendu fou de joie. J'ai maintenant l'impression que je pourrais sauter des montagnes s'il le fallait. Je suis regonflé à bloc. Je m'arrête dans mes ruades pour aller boire et brouter. Je me mets alors à somnoler et je me couche lentement. Je suis réveillé plus tard, dans l'après-midi certainement. Je me rends compte que ce qui m'a réveillé n'est autre que de la neige, tombant du ciel. Ces particules immaculés tombent paresseusement et en douceur sur le sol. Je me lève et regarde le ciel gris. Je souffle longuement avec mes naseaux et de la vapeur en sort. Je reste à regarder le ciel pendant ce qui me semble être quelques secondes, quand une voix me "réveille". J'aperçois la même jeune femme que tout à l'heure avec un licol rouge. Elle me le met doucement et commence à me mener vers les écuries. Je m'arrête cependant et examine la porte, qui permet de sortir de la propriété. Grande ouverte. Personne n'a eut la bonne idée de la fermer, pour éviter toute tentative désespérée de fuite. Et ce n'est pas pour me déplaire. Je fais mine de recommencer à marcher, mais un coup sec de la tête me permet de me libérer de la fille. Avant qu'elle n'ai eut le temps de demander de l'aide, je pars comme une furie par la porte. Mes foulées s'allongent dès que les portes de bois sont derrières moi. Quelqu'un pourrait me rattraper. Quand je juge être assez loin de la propriété, je ralentis l'allure et regarde tout autour de moi. C'est bien beau de s'enfuir, mais quand on sait pas où aller, c'est tout de suite moins sympa! Malgré ça, je suis heureux d'avoir réussi à m’éclipser de la sorte, et pour tout dire, très fière de moi-même. Je prends le trot et me dirige un peu au hasard. La neige commence à tomber avec plus rapidement et je me décide à me trouver un abri, si toutefois cette petite tombée de neige se transformait en tempête. J'ai entendue parlé des terres des solitaires, je compte donc me rendre là-bas. Au moins, personne ne m'embêtera. Je trottine vers ce qui me semble être les terres des solitaires, quand j'entends un bruit d'eau, qui coule doucement. Je suis le bruit jusqu'à me retrouver à un endroit où la neige est déjà bien présente sur le sol et où l'eau coule très doucement, à cause du gel. C'est vrai que ces temps-ci, il faisait meilleure, la couche de glace sur le ruisseau à dut fondre un peu, mais aujourd'hui, il fait plus froid, la couche va bientôt se reformer. Je plonge doucement ma tête dedans et malgré ma préparation, l'eau glacée me fait un drôle d'effet. Je remonte ma tête brutalement et renâcle. Brrrr ... froid. Je recule de plusieurs pas et cherche un abri près des arbres qui entourent le ruisseau. Un petit bruit m'alerte qu'il y a quelqu'un près d'ici, je me retourne, mais personne... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueTu
|| El zorro blanco~Put a smile on my face☻
avatar

Messages : 460
Points Automatiques : 508
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 19

♣ Fiche de personnage ♣
Personnage Principal:
Second Personnage:
Troisième Personnage:

MessageSujet: Re: Une rencontre change le quotidien (PV Romance & Liam)   Jeu 3 Jan - 15:46

"Au quotidien opposé, nait le raprochement"
L I A M & R O M A N C E

Je me réveille a l'aube. Le soleil essaye vainement de perser les nuages gris. L'air est glacial, je me lève et contemple le troupeau endormi. Une lévège brume plane a ras du sol, de la bué sort de mes naseaux a chaque respiration, un matin d'hiver. Seul quelques chevaux sont eveillés et guèttent les alentours dont le chef de harde, Raven. Mais personne ne semble me prêter attention, je sent Raven qui me couve du regard, mais me laisse étrangement m'éclipser. Je crois qu'il n'as plus peur de me laisser courir, maintenant qu'il sait que les étalons qui tenterraient de me ralier a eux sont couvert de coups de sabots de ma part. Et oui, je ne suis pas du genre a me laisser faire. Je jette un dernier coup d'oeil au troupeau, croise le regard sévère du dominant, qui me fusille du regard "Tu a intéret a revenir" semble t'il dire. Je repond a sa réplique silencieuse d'un petit sourire narquois et démarre. Je martele le sol avec vigeure, le vent froid fouètte violement mon visage, les traits plissés, je lui fait face. je sens l'adrénaline battre dans mes veines, cette sensation de liberté me fait pousser des ailes, j'ais l'impretion de m'envoler. Je n'ais pas de but précis, je galoppe au quatres vents.

Bientot je m'arrête, le souffle court, secoue mes crins emmelés par la force du vent. Je regarde autour de moi, reconnait la montagne, je n'ais même pas quitter le territoire de Raven. Je souris en voyant arriver un étalon solitaire vers moi, qui semble chercher une femelle. Je l’acceuille d’un puissant coups de sabot dans les flanc, puis repart a toute allure.

Je pénêtre dans la forêt, peu de chevaux s’y risque, elle est très peuplée par les puma et la lion des montagnes, mais au moins j’y serais tranquille. Je marche d’un pas lent et précocieux. Quand soudain, quelques chose de mouillé se pose délicatement sur mon arrière train. Je me retourne vivement prête a me défendre, sdécouvre un flocon de neige. Je regarde le ciel et a travers les branche admire les gros flocons tomber par milliers. Je souris.

Je suis guidée par le bruit de l’eau, le ruisseau est proche. Je découvre enfin le minuscule sillons d’eau, je descend le courrant et voit le lit s’agrandir de plus en plus et bientôt laisser place a une véritable rivière. Soudain quelques débouche des arbres, je me cache immédiatement dérrière un buisson. C’est un étalon, j’aperçois alors un objet pendre sur son museau, un cheval aprivoisé. Je m’aproche doucement de lui, il se retourne une première fois sans me voir, je lance enfin, a quelques mètres derrière lui.

_ Eh toi! Dis-je d’une voix forte, c’est pas un endroit pour les domestique ici, retourne chez toi! Dis-je d’une voix de défi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une rencontre change le quotidien (PV Romance & Liam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Échange de publicité
» Ma réponse sur forum change de pourceau au sujet du US$
» Recherche d'échange de liens
» FACTURE EURO, TAUX DE CHANGE
» JULIO IGLESIAS...JE N AI PAS CHANGE A AZZEDINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit Nouvelle Epopée :: ♣ Terres de Raven ♣ :: Le ruisseau glacé-
Sauter vers: